Sin In the City


Crime de Baise Majesté
22 juin 2008, 9:10
Filed under: Sin | Étiquettes: ,

Deux intermittents du cul, classe ligue d’improvisation, voilà ce que nous sommes, avec des jours de grand amateurisme.

Je sors de réunion alors que mon Black Berry vibre « Peach ». Afflux sanguin, soudaine oxygénation puis petite hyperventilation, bref tous les symptômes des préliminaires.

Peach: t’es ou ?
Mr Sin: 30 secondes de ton bureau, au bout du couloir
Peach: arrête
Mr Sin: et si, salle 106
Peach: super, ça tombe bien, tu vas pouvoir me baiser dans la salle de bain à côté des toilettes femme. Tu as 5 minutes, le temps de ma pause

Je m’exfiltre grâce à un simulacre affligeant, en plaquant mon Black Berry éteint sur mon oreille, et tel un super héro en plein envol vers un probable forfait, je trace dans le couloir. Les quelques mètres me séparant d’elle me suffisent pour me mettre en « rut ».
Je la retrouvais s’appliquant un peu de gloss sur les lèvres, déjà impatiente. Elle me fait basculé par le col à l’intérieur de la cabine. A l’extérieur, Red District oblige, une lumière indique que la cabine est occupée « ici on baise », histoire de lever toute ambiguïté sur le spectacle en cours. Rideaux fermés.
Du col, elle passe à ma braguette pour saisir mon membre qu’elle enduit dans sa paume de son gloss.

Je mate mon érection glamour, luisante et brillante, elle se retourne puis l’ajuste entre ses fesses.

Passablement essoufflé, défroqué et braguette béante, je m’assieds dans le taxi à coté du partenaire. 5 minutes ? Gloss et levrette compris, record presque battu et quelle chorégraphie…

« Sin, un conseil pour votre carrière, faut arrêter la baise sauvage et vous concentrer sur vos dossiers ». Il sourit, il a été un sinner, c’est pour cela qu’il m’a embauché

Publicités

3 commentaires so far
Laisser un commentaire

Puis-je me permettre de piquer l’idée de Peach ? Il me reste deux ou trois bâtons de gloss ;). Quelle maîtrise en tout cas ! Tout lui semble tellement fluide…

Commentaire par Agatha

Permets toi, mais pourquoi faire ?

Commentaire par Mr Sin

[…] pourquoi je me foulerai à vous raconter ma dernière fantaisie avec Peach. Vous ne connaissez pas Peach ? Pff, quel été de merde. Faut suivre… Alors pour celles qui sont restées, me voilà sur […]

Ping par Paris se vide « Sin in the City




Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :